mercredi 28 mai 2008

Ojizô-sama (お地蔵さま)

Une représentation "brute" de Ojizô-sama (お地蔵さま).
En arrière plan le gigantesque complexe sidérurgique
dominé par Aichi Steel.

12 commentaires:

bruno a dit…

Merci de ton passage !

:o)

NarB a dit…

Bizarre ces vêtements tricotés sur la pierre.

kiji a dit…

Il s'agit d'une croyance religieuse.
Le Jizô est une figure bouddhiste. Il est le protecteur des enfants et des âmes d'enfants morts nés et également des voyageurs.
Les parents ayant vécu ces souffrances ou non amènent des offrandes à une représentation en pierre généralement de Jizô. Certains l'habillent d'etoffes initialement destinées à leur enfant...

Les statues sont habituellement plus figuratives et on en trouve fréquemment au bord des chemins ou dans les temples ; Celle ci m'avait donc interpellé.

sinon voici un Jizô dit "classique" avec son petit bavoir rouge :
http://www.pbase.com/japanese__wanderings/image/59474162

kiji a dit…

un autre lien pour voir des Jizô

http://gojapan.about.com/cs/photogallery/l/blsta_jizo1.htm

Julien a dit…

très sympa en tout cas l'opposition avec le paysage industriel, bien vu !

TiTi a dit…

Je trouve cette photo dérangeante justement à cause de ce contraste industrie / mort :|

Cette photo pourrait faire l'objet d'une publicité

Laudith a dit…

Aichi, est-ce Aichi près de Nagoya ??? c'est là que se trouve mon fils depuis le 19 avril, il est chez sa copine Nao qui habite là-bas.

Je suis allée au Japon en octobre 2006, j'en ai vu beaucoup de ces petites stèles dédiées aux enfants avec des bavoirs rouges, des bonnets aussi,

C'est gentil d'être passé sur mon blog, arigato.

Oyasumi nasai.

Baiya a dit…

Les jizô m'émeuvent toujours...celui-ci très primitif est fort intéressant.

Oric a dit…

Très belle image, très énigmatique. Ton explication ajoute encore une dimension mystique, surtout avec cette énorme usine derrière.
Très réussi.

A bientôt,
Oric.

Jean Jacques a dit…

Bonsoir Kiji

il me semble voir la réponse a la question que je t'ai posé mais que je ne vois plus lol

Merci pour les explications

@+

Dendropogon a dit…

Merci pour tes explications sur le Jizô, je ne connaissais pas du tout.
Et comme Titi, je suis sensible au contraste avec l'arrière-plan industriel et ces étranges initiales A.A.

kiji a dit…

C'est vrai que l'on peut lire A.A...

Il s'agit de pilier supportant le tablier du ponat autoroutier enjambant la baie de Nagoya