lundi 9 juin 2008

Objet trouvé

Un parapluie attend depuis bien longtemps déjà
son propriétaire à Tôkai-shi (東海市)

13 commentaires:

NarB a dit…

Un parapluie abandonné pour abriter les amours perdus.

TiTi a dit…

C'est un truc assez fou au Japon ça. Tu laisse quelque chose trainer, personne ne va y toucher, ou si c'est un portefeuille, il sera la plupart du temps déposé au premier Koban du coin.

kiji a dit…

C'est juste Titi! Par 2 fois on m'a relaté l'histoire d'un porte feuille perdu remis à son proprietaire intact.

François B a dit…

ça laisse rêveur...

Tigwenn a dit…

J'aime bien ce que dit Narb :) Mais je dirai plutôt pour abriter les amours retrouvés ;)
Bonne soirée.

Pont des arts a dit…

je suis arrivé ici en jouant au Mikado

Françoise du Var a dit…

S'il fait soleil, la personne ne s'en ai pas encore aperçue

bisous
françoise

Dendropogon a dit…

Après l'arbre à loques, la barrière à pépin... ;-)

Jean Jacques a dit…

Bonsoir Kiji

J'ai un problème j'arrive pas à voir tes images , enfin pas toutes ....


@+

kiji a dit…

@ jean jacques : Je vais "être gentil" avec mon hébergeur blogger : par moment ça bug...
Côté photo ça semble ok
@narb : Quel beau titre!
@tigwenn : joli aussi
@pontdesarts : Quel drôle de cheminement.. Welcome
@Françoise : je me demande si c'est pas le paysan du coin qui le laisse là au cas où.. je lui demanderai la prochaine fois
@dendropogon : Et oui, bientôt la braderie ;)

Laudith a dit…

Ben c'est le mien qui s'est envolé lors du dernier typhon... lorsque je suis allée au Japon, j'ai essuyé les derniers assauts d'un typhon, il y avait des parapluies cassés un peu partout dans les rues.

Bonne nuit kiji.

Gabriela a dit…

I like it that one can see the image quite big on the screen!
Familiar with the landscape as I live in suburban Japan. And the umbrella.....nobody's going to cry after it. When the weather turns sunny we tend to forget we had an umbrella with us.

Nae-chan a dit…

Ya un casque de base-ball pas loin de chez la cousine de mon mari, ça fait un siécle qu'il est là, personne y touche.
C'est bien le Japon, tu peux laisser tes courses dans le panier de ton vélo et aller en faire d'autres, elles seront toujours là a ton retour, ^^